En mode ado orange

Suivez la Direction de santé publique de la Montérégie sur Facebook:

Haut de page
Image Alt

Rupture amoureuse

Rupture amoureuse

Écoutez cet article

Mieux comprendre

Plusieurs jeunes vivront leurs premières expériences amoureuses à l’adolescence. Intenses et riches en émotions, ces relations sont fréquemment une grande source de bonheur pour les ados. Avec leurs partenaires, les jeunes peuvent vivre de nouvelles expériences, forger leur personnalité, faire des plans pour l’avenir… Cependant, qui dit relation amoureuse dit également potentielle peine d’amour.

En tant qu’ado, il est particulièrement difficile de vivre une rupture amoureuse. Elle peut être accompagnée d’une multitude d’émotions telles que de la tristesse, de la colère, de la culpabilité, et plus encore. Le ou la jeune peut ressentir un grand vide et avoir l’impression que sa souffrance sera sans fin. Alors que certaines peines d’amour durent quelques jours ou quelques semaines, d’autres s’échelonnent sur plusieurs mois. Chaque ado vivra cette période différemment.

Certains parents ressentent un grand sentiment d’impuissance face à leur jeune qui vit ces moments éprouvants. Mais, rassurez-vous, vous pouvez l’aider à traverser cette période difficile tout en respectant son rythme et son intimité.

Les ados en quelques chiffres

Selon les données de l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire (EQSJS 2016-2017), en Montérégie, 4 ados sur 10 ont vécu une relation amoureuse au cours des 12 derniers mois.

Mieux accompagner

Communiquer

  • Validez ses émotions lorsqu’elle ou il les exprime (par exemple, « il est normal que tu te sentes triste »).
  • Demandez à votre jeune ce que vous pouvez faire pour elle ou lui dans cette période difficile.
  • Discutez avec votre ado des diverses façons de gérer sainement ses émotions (ex. : faire du sport, pratiquer la méditation, appeler des ami·e·s, écouter un film pour se détendre, etc.).

Superviser/Encadrer

  • Surveillez les signes qui persistent dans le temps et qui pourraient indiquer que votre ado ne se sent pas bien (par exemple, perte importante d’appétit, difficultés à dormir, perte d’intérêt pour toute activité). Nommez-lui vos inquiétudes et offrez-lui des ressources adaptées à ses besoins. Si vous vous inquiétez pour votre jeune, n’hésitez pas à contacter des ressources qui pourront vous aider à mieux accompagner votre ado (ex. : Tel-jeunes Parents, Info-Social 811, intervenant·e·s scolaires).

Soutenir

  • Offrez votre soutien à votre ado par exemple en lui nommant explicitement qu’elle ou il peut se confier à vous à tout moment. Rassurez votre ado en lui disant que sa peine ne sera pas éternelle.
  • Évitez de banaliser sa rupture amoureuse en mentionnant par exemple « Tu es tellement jeune, tu vas en rencontrer d’autres! ». Mettez-vous à la place de votre jeune et tentez de comprendre ce qu’elle ou il ressent.
  • Respectez l’intimité de votre jeune, notamment en évitant de lui poser de multiples questions sur les raisons de sa rupture et en lui donnant de l’espace pour vivre ses émotions.
  • Faites preuve d’écoute active lorsque votre jeune se confie à vous (par exemple, en soutenant son regard et en hochant la tête pour lui montrer que vous l’écoutez et comprenez ce qu’elle ou il vous exprime).
  • Respectez le rythme de votre ado. Certains jeunes prendront plus de temps que d’autres pour traverser une peine d’amour, sans égard à la durée de leur relation.
  • Offrez à votre ado des ressources qu’elle ou il peut consulter en cas de besoin (ex. : Tel-jeunes, Jeunesse J’écoute).

Agir sur l'environnement à la maison

  • Permettez à votre ado de vivre ses émotions en toute discrétion à la maison, par exemple en lui offrant des moments d’intimité et de calme.
  • Offrez à votre ado des opportunités de se changer les idées et d’avoir du plaisir (ex. : sortie familiale à un endroit apprécié par votre jeune).
Une jeune femme et un jeune homme sont assis et se tiennent par les mains, ils semblent tristes.

Trucs et astuces

  • Lorsqu’approprié, utilisez l’humour pour détendre l’atmosphère à la maison. Le rire peut être un baume lors de moments difficiles!

En bref

Le vécu d’une rupture amoureuse peut être particulièrement difficile, et ce, principalement à l’adolescence. En tant que parent, vous avez un rôle fondamental à jouer pour aider votre jeune à traverser cette période difficile, notamment en lui offrant de l’écoute et du soutien sans jugement. Offrez-lui de l’empathie, mettez-vous à sa place et respectez son rythme. Chaque ado vivra cette période différemment!

Ressources et outils pratiques

1. Pour vous soutenir:

Si vous vivez une situation qui vous préoccupe, il ne faut pas hésiter à en parler ou à consulter un∙e intervenant∙e ou un∙e professionnel∙le de la santé et des services sociaux :

Organismes communautaires : maison de la famille, maison des jeunes, etc.

Certains organismes communautaires offrent un programme de soutien aux parents d’ados. Informez-vous auprès des organismes près de chez vous.

Intervenant∙e∙s scolaires

2. Pour en savoir plus :

Dernière mise à jour : novembre 2023

Post a Comment