En mode ado orange

Articles récents:

Prévention d’une utilisation problématique des médias numériques

Suivez la Direction de santé publique de la Montérégie sur Facebook:

Haut de page
Image Alt

Prévention d’une utilisation problématique des médias numériques

Prévention d’une utilisation problématique des médias numériques

Mieux comprendre

Les médias numériques, incluant les médias sociaux tels que Facebook, Instagram, Snapchat, YouTube et TikTok, occupent une place importante dans la vie de plusieurs jeunes. En effet, ces derniers sont une source importante de divertissement et le principal moyen de communication de plusieurs ados.

 

L’utilisation des médias numériques comporte de nombreux avantages pour les jeunes. Elle leur permet entre autres de communiquer rapidement et facilement avec leurs pairs, de se créer un réseau social et d’accéder à une multitude d’informations. Par contre, elle comporte aussi certains risques. Par exemple, elle peut nuire à leurs habitudes de sommeil, entraîner une diminution des activités physiques ou encore avoir un impact négatif sur leur humeur. Certains ados peuvent également développer une dépendance aux médias numériques. (Pour en apprendre davantage sur les avantages et les risques de l’utilisation des médias numériques, consultez notre fiche Web sur le temps d’écran).

 

Ainsi, plusieurs parents s’inquiètent de la place des médias numériques dans la vie de leur ado. Dans un énoncé de politique publié le 6 juin 2019, la Société canadienne de pédiatrie énonce quelques indices qui pourraient indiquer une utilisation problématique des écrans :

 

  • « Le jeune se plaint de s’ennuyer ou d’être malheureux s’il n’a pas accès aux technologies;
  • Le jeune adopte un comportement oppositionnel si on lui impose des limites de temps à l’écran;
  • L’utilisation des écrans empiète sur le sommeil, l’école ou les interactions personnelles;
  • Le temps d’écran nuit aux jeux hors ligne, aux activités physiques et à la socialisation en personne;
  • Des émotions négatives surgissent après les interactions ou les jeux vidéo en ligne ou après le textage. » (p.414)

Une utilisation problématique des médias numériques peut nuire à la santé mentale des jeunes et avoir un impact négatif sur leurs relations sociales. Cependant, rassurez-vous : en tant que parent, vous pouvez mettre en place plusieurs actions afin de prévenir cette problématique.

Le temps d'écran et les ados

Mieux accompagner

Communiquer

  • Discutez avec votre ado des bienfaits et des risques des médias numériques, incluant des médias sociaux.
  • Échangez avec votre ado concernant les règles et les manières de se comporter de façon responsable et respectueuse sur les médias numériques.
  • Discutez avec votre ado des signes pouvant indiquer une utilisation problématique des écrans.
  • Informez-vous sur les activités en ligne de votre ado.
  • Discutez de ce que signifient les médias numériques pour votre ado et à quels besoins ils répondent (communiquer, rencontrer, s’informer).

Superviser/Encadrer

  • Encadrez les activités en ligne de votre ado; en famille, établissez des limites concernant l’utilisation des médias numériques.
  • Avec la collaboration de votre ado, établissez un contrôle parental sur ses appareils afin de réduire le risque d’exposition à du contenu inapproprié.
  • Portez attention aux indices qui pourraient signifier que l’utilisation des médias numériques de votre ado devient un problème (sommeil et niveau d’activité physique insuffisants, ennui lors des activités sans écran, socialisation affectée par l’utilisation des médias numériques, etc.).

Soutenir

  • Intéressez-vous aux activités de votre jeune en ligne (par exemple, aux nouvelles personnes rencontrées, aux pages consultées et aux médias sociaux fréquentés).
  • Ne diabolisez pas les médias numériques, incluant les médias sociaux; ceux-ci comportent de nombreux avantages pour les jeunes. Intéressez-vous plutôt aux motivations qui poussent votre ado à les consulter et les utiliser.
  • Participez aux activités en ligne de votre ado; regardez ensemble certains contenus et discutez-en par la suite dans une ambiance d’ouverture et sans jugement.
  • Amenez votre ado à se responsabiliser concernant son utilisation des médias numériques (activités effectuées, propos tenus, temps passé en ligne).
  • Soutenez votre ado dans l’établissement de limites concernant son utilisation des médias numériques (par exemple, déterminer un temps d’utilisation des applications, identifier des moments où le cellulaire est en mode sans distraction).
  • Si vous observez des changements dans l’attitude ou les comportements de votre ado en lien avec son utilisation des médias numériques, prenez le temps de lui en parler de façon respectueuse et nommez-lui vos inquiétudes.
  • Si votre ado vit de la détresse en lien avec son utilisation des médias numériques, accueillez ses confidences avec bienveillance et proposez-lui des ressources d’aide.

Agir sur l'environnement à la maison

  • Planifiez des moments et des activités en famille sans écran.
  • Soyez un exemple pour votre ado en limitant votre temps d’écran et votre temps passé sur les médias numériques.
  • Établissez un équilibre à la maison entre les activités en ligne et les activités sans écran (par exemple, pas d’appareils électroniques lors des repas et dans la chambre à coucher).
  • Adoptez une posture d’ouverture et de bienveillance à la maison; de cette façon, vous augmentez les chances que votre ado se confie à vous s’il arrive quoi que ce soit en lien avec son utilisation des médias numériques.

Trucs et astuces

  • Profitez des moments où votre ado utilise les médias numériques pour lui parler de ses activités en ligne, des contenus visionnés et de la place du numérique dans sa vie, le tout dans une approche respectueuse et bienveillante.
  • Utilisez les actualités portant sur l’utilisation des médias numériques chez les jeunes afin d’entamer une discussion sur le sujet avec votre ado; demandez-lui son opinion et faites un parallèle avec sa propre réalité.

En bref

  • Les médias numériques prennent une place importante dans la vie de plusieurs jeunes. Bien qu’ils soient liés à de nombreux bienfaits, ils comportent aussi certains risques.
  • Afin d’éviter que l’utilisation des médias numériques ne devienne un problème pour votre ado, plusieurs actions peuvent être mises en place telles qu’une limitation du temps d’écran à la maison, la création de moments en famille sans écran et la valorisation d’activités qui n’impliquent pas la sphère numérique. Tout est une question d’équilibre ! Vous pouvez même créer un plan d’utilisation des médias numériques en famille (pour vous inspirer, vous pouvez consulter le plan de famille PAUSE).
  • Si vous remarquez des changements dans l’attitude et les comportements de votre ado en lien avec son utilisation des médias numériques, n’hésitez pas à lui en parler et à consulter des ressources externes (personnel de la santé, personnel en intervention à l’école) en cas de besoin.

Ressources et outils pratiques

1. Pour vous soutenir:

Si vous vivez une situation qui vous préoccupe, il ne faut pas hésiter à en parler ou à consulter un intervenant ou un professionnel de la santé et des services sociaux :

Info-Santé/Info-Social 8-1-1, service 24/7

Organismes communautaires : maison de la famille, maison des jeunes, etc.

Certains organismes communautaires offrent un programme de soutien aux parents d’ados. Informez-vous auprès des organismes près de chez vous.

Les intervenants scolaires sont aussi de bons alliés.

Si votre sécurité ou celle de votre ado est menacée, composez le 9-1-1 ou contactez le service de police de votre municipalité.

Le service de police peut vous aider dans les cas de cyberintimidation, sextage et partage d’images intimes, cyberexploitation, fraude, vol d’identité, etc.

Dernière mise à jour: octobre 2022

Post a Comment

Abonnez-vous à notre infolettre!

Passez En mode ado et abonnez-vous à notre infolettre
envoyée 5 fois par année.

 

Recevez une foule de trucs, conseils et ressources pour mieux comprendre
et accompagner votre ado
  dans son développement, sa santé et son bien-être.