En mode ado orange

Suivez la Direction de santé publique de la Montérégie sur Facebook:

Haut de page
Image Alt

Hygiène et adolescence

Hygiène et adolescence

Écoutez cet article

Mieux comprendre

C’est bien connu, pendant la puberté, dès 10-12 ans, les ados vivent de nombreux changements dans leur corps. Certains de ces changements font en sorte que des mesures d’hygiène deviennent plus importantes qu’auparavant et que de nouvelles habitudes doivent être prises. Consultez l’affiche La puberté et l’hygiène pour en savoir plus.

Même si ça peut nous apparaître si simple, il peut être difficile pour des ados de suivre les conseils d’hygiène. Si certains ou certaines tombent dans l’excès, d’autres n’arrivent pas à les appliquer. Bien souvent, on associe le refus de les suivre à de la paresse ou à de l’opposition. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas! N’oubliez pas que les ados vivent aussi de nombreux changements psychologiques pendant la puberté et doivent s’adapter à leur corps en transformation. De plus, les ados sont influencé·e·s par les normes sociales et culturelles qui les entourent (ami·e·s, médias, familles). Ainsi, les difficultés vécues peuvent avoir différentes sources.

Voici quelques exemples :

  • Méconnaissance ou incertitude concernant les règles d’hygiène ou le mode d’emploi des produits d’hygiène;
  • Priorisation d’autres activités au détriment de l’hygiène ou difficulté à prévoir le temps nécessaire pour son hygiène dans son horaire;
  • Difficulté à s’adapter à son corps en changement et inconfort à se voir nu∙e;
  • Décalage entre les changements physiques et psychologiques : parfois, les ados vivent les changements physiques avant d’être suffisamment matures psychologiquement pour comprendre les raisons et appliquer les conseils d’hygiène;
  • Recherche d’une zone de contrôle dans sa vie.

Bien souvent, ces difficultés sont transitoires. Cependant, la négligence de son hygiène peut aussi être un signe de dépression lorsqu’elle est accompagnée d’autres symptômes. Si vous croyez que c’est le cas de votre ado, consultez un·e professionnel·le de la santé et des services sociaux.

Voyez dans la prochaine section des conseils pour accompagner votre ado!

Mieux accompagner

Communiquer

  • Expliquez à votre jeune les changements physiques et psychologiques reliés à la puberté. Soyez positive ou positif à l’égard de la puberté et des changements que vit votre ado.
  • Discutez avec votre enfant des avantages de prendre soin de son corps : se sentir bien, sentir bon, se sentir à l’aise avec les autres, prévenir des infections, etc.
  • Présentez à votre jeune les choix possibles en matière d’hygiène, notamment pour la gestion des poils (rasage, épilation, conserver), des odeurs des aisselles et des menstruations. Laissez votre ado choisir ses options.
  • Expliquez à votre ado comment utiliser les produits d’hygiène, particulièrement les produits d’hygiène menstruelle ou de gestion des poils.

Superviser/Encadrer

  • Plutôt que d’imposer des règles strictes et rigides, utilisez une approche positive en expliquant les bienfaits des conseils d’hygiène, en aidant votre jeune à les appliquer et en soulignant positivement les conseils que votre ado applique.
  • Faites attention à ne pas parler d’hygiène à votre ado que dans des situations où elle ou il néglige son hygiène.
  • Évitez de confronter négativement ou de dévaloriser votre ado s’il ou elle a de la difficulté à suivre les conseils d’hygiène, surtout devant d’autres personnes. Privilégiez des moments calmes pour nommer vos observations et discutez des solutions possibles.
  • Avec votre jeune ado, établissez une routine d’hygiène (périodes d’hygiène corporelle, moments fixés pour le lavage des vêtements, moment réservé pour le ménage, etc.). N’hésitez pas à les rappeler ou les réviser!

Soutenir

  • Soulignez positivement, mais discrètement, les gestes d’hygiène de votre ado. Par exemple, tu sens bon quand tu sors de la douche! Tu as une bonne haleine après avoir brossé tes dents!
  • Encouragez votre jeune ado à devenir graduellement autonome dans ses soins d’hygiène.
  • Proposez à votre ado de choisir les produits d’hygiène corporelle et capillaire : savon, shampoing, déodorant.
  • Prévoyez une trousse pour les menstruations (serviette menstruelle et vêtements de rechange) dans le sac de votre ado dans l’éventualité où elles débuteraient ailleurs qu’à la maison.
  • Si votre ado éprouve des difficultés (excès ou négligence), prenez le temps d’échanger avec votre ado de ce qu’elle ou il comprend et ressent par rapport à l’hygiène.

Agir sur l'environnement à la maison

  • Établissez un horaire en famille pour partager l’utilisation de la salle de bain à des fins d’hygiène si vous avez un nombre limité de salles de bain et que vous êtes plusieurs dans la maisonnée à devoir l’utiliser. Veillez à ce que tous les membres aient une période d’hygiène corporelle quotidienne.
  • Mettez à disposition de votre ado les produits d’hygiène choisis, que ce soit pour le corps ou les menstruations. Développez un mécanisme pour le réapprovisionnement des produits.
  • Privilégiez des savons et shampoings doux et pas trop parfumés afin d’éviter d’irriter la peau ou le cuir chevelu. Même chose pour les déodorants!

Trucs et astuces

Pas besoin de payer les produits d’hygiène à des prix exorbitants. Il existe plusieurs produits à bas prix qui fonctionnent très bien! Il est même possible de fabriquer ses propres savons, shampoings et revitalisants!

Pour les ados qui font des excès dans la douche, il existe toute sorte d’outils pour réguler la consommation d’eau comme les minuteurs de douche ou les régulateurs de débit d’eau. L’argument écologique fait aussi habituellement bon écho auprès des ados.

En bref

  • Il est important de parler de puberté et d’hygiène à la maison.
  • Les jeunes ados ont besoin de temps et de soutien pour s’adapter à leur corps en changement et devenir autonomes dans leur hygiène personnelle.
  • Leur offrir des conseils et un environnement familial facilitant peut les aider.

Ressources et outils pratiques

1. Pour vous soutenir:

Si vous vivez une situation qui vous préoccupe, il ne faut pas hésiter à en parler ou à consulter un∙e intervenant∙e ou un∙e professionnel∙le de la santé et des services sociaux :

Organismes communautaires : maison de la famille, maison des jeunes, etc.

Certains organismes communautaires offrent un programme de soutien aux parents d’ados. Informez-vous auprès des organismes près de chez vous.

Intervenant∙e∙s scolaires

2. Pour en savoir plus :

Plusieurs municipalités offrent des subventions pour l’achat de produits menstruels réutilisables. Informez-vous auprès de la vôtre!

Consultez la page Développement par âge pour en savoir plus sur les différents changements se produisant à l’adolescence.

Dernière mise à jour : novembre 2023

Post a Comment

Abonnez-vous à notre infolettre!

Passez En mode ado et abonnez-vous à notre infolettre
envoyée 5 fois par année.

 

Recevez une foule de trucs, conseils et ressources pour mieux comprendre
et accompagner votre ado
  dans son développement, sa santé et son bien-être.