En mode ado orange

Suivez la Direction de santé publique de la Montérégie sur Facebook:

Haut de page
Image Alt

La sextorsion

La sextorsion

Mieux comprendre

La sécurité de son ado sur Internet est un sujet qui préoccupe de nombreux parents. En effet, bien que l’utilisation du numérique comporte de nombreux bienfaits pour les jeunes, elle n’est pas sans risque. Malheureusement, certaines personnes profitent des avantages d’Internet pour commettre des actes criminels dont les ados peuvent être la cible. La sextorsion, une forme de chantage de nature sexuelle, figure parmi ces infractions.

Selon la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation et d’abus sexuels d’enfants sur Internet, la sextorsion consiste à menacer une personne d’envoyer une photo ou une vidéo intime d’elle à d’autres individus si elle refuse d’envoyer de l’argent ou d’autres images intimes. Plusieurs moyens sont utilisés par les personnes qui sextorquent afin d’acquérir ces photos ou ces images intimes. Le contenu sexuellement explicite peut être envoyé de façon volontaire ou non par les jeunes, ou encore être capturé à leur insu, notamment lors d’échanges par caméra webcam. Bien que les cas de sextorsion rapportés dans les médias sont souvent perpétrés par une personne inconnue, il est possible que les jeunes connaissent l’individu qui les sextorque.

La sextorsion peut toucher l’ensemble des jeunes, et ce, sans égard à leur genre, leur sexe, leur orientation sexuelle et leur appartenance ethnoculturelle. Les ados ayant été victimes de sextorsion peuvent ressentir de la honte et de la culpabilité face à ce qui leur est arrivé, même s’ils et elles n’en sont aucunement responsables. Par peur de jugement, plusieurs n’iront pas chercher d’aide. Il est aussi possible que certain.e.s jeunes soient témoins ou commettent des actes de sextorsion. Afin de prévenir et lutter contre cette problématique, plusieurs actions peuvent être mises en place. En tant que parent, vous avez un rôle fondamental à jouer!

La sextorsion et les ados

Cyberaide.ca rapporte une augmentation de 150% des signalements de sextorsion impliquant des jeunes entre décembre 2021 et mai 2022.

Que faire en situation de sextorsion?

  • Ne cédez pas au chantage et aux menaces.
  • Cessez toute communication avec la personne qui sextorque.
  • Désactivez les comptes sur lesquels la sextorsion s’est déroulée en conservant les échanges.
  • Parlez avec un adulte de confiance et signalez la situation aux autorités.

Mieux accompagner

Communiquer

  • Discutez avec votre ado de la sextorsion et des moyens utilisés par les personnes qui sextorquent afin de piéger leurs victimes.
  • Dites à votre jeune de ne pas accepter les demandes d’appels vidéo provenant de personnes inconnues. Si votre ado répond par erreur, mentionnez-lui de se déconnecter le plus rapidement possible.
  • Soulignez à votre jeune qu’il vaut mieux désactiver sa caméra sur les plateformes de diffusion en direct et de seulement l’activer lorsque l’identité de la personne est confirmée.
  • Abordez les caractéristiques d’une relation saine et égalitaire et les diverses manifestations de la violence avec votre ado. Il n’est jamais acceptable de faire du chantage ou de manipuler une autre personne, que ce soit en ligne ou non.
  • Parlez avec votre jeune des risques associés à l’usage du numérique, des façons de les réduire et des actions à déployer en cas de sextorsion.
  • Rappelez à votre ado l’importance de demander de l’aide en cas de besoin.

Superviser/Encadrer

  • Informez-vous sur les applications que votre jeune utilise et intéressez-vous à ses activités dans la sphère numérique. Posez des questions sur ses interactions en ligne tout en respectant sa vie privée.
  • Avec votre ado, configurez des paramètres de confidentialité sur ses appareils et activez le cache-caméra.
  • Sensibilisez votre jeune aux conséquences potentielles du partage d’informations personnelles en ligne, qu’elles soient de nature intime ou non (nous vous invitons également à consulter notre fiche Web portant sur les sextos).

Soutenir

  • Accompagnez votre ado dans la découverte de la sphère numérique et explorez avec lui ou elle diverses façons d’accroître sa sécurité en ligne.
  • Soutenez votre ado dans la découverte et l’affirmation de ses limites.
  • Si votre jeune est victime de sextorsion, accueillez ses confidences dans une posture d’ouverture et sans jugement. Remerciez votre ado de se confier à vous et intervenez rapidement avec sa collaboration. Assurez-vous également qu’il ou elle reçoive un soutien adapté à ses besoins.
  • Si votre ado commet de la sextorsion, intervenez le plus rapidement possible. Dans un climat bienveillant, sensibilisez votre jeune aux conséquences de ses gestes et exposez-lui les conséquences légales de ses actes. Parlez avec votre ado des façons de réparer son geste auprès de la personne ayant été victime. Exprimez-lui que la sextorsion est inacceptable et n’hésitez pas à faire appel à des ressources externes pour vous soutenir dans vos interventions.

Agir sur l'environnement à la maison

  • Respectez les limites de votre ado et encouragez l’affirmation de soi à la maison. De cette façon, vous favorisez le développement de compétences personnelles et sociales qui pourront ensuite être transposées dans la sphère numérique.
  • Établissez un climat de confiance à la maison. Si votre ado vit des moments difficiles, il ou elle aura davantage tendance à se confier à vous et à chercher de l’aide en cas de besoin.

Trucs et astuces

  • Discutez des cas de sextorsion médiatisés avec votre ado. Explorez avec votre jeune les actions pouvant être déployées afin d’accroître la sécurité en ligne. Parlez également des actions à entreprendre en cas de sextorsion et des sources d’aide possibles. Profitez de l’occasion pour lui rappeler que vous êtes là en cas de besoin et que vous ne porterez pas de jugement à son égard si une telle situation lui arrivait.
  • Vous pouvez également visionner ensemble un outil de sensibilisation à la sextorsion s’adressant aux jeunes afin d’ouvrir la discussion sur le sujet (par exemple, voir TeFaisPasSextorquer.ca : envoie un rat-taupe nu).

En bref

  • Considérant leur jeune âge et leur plus grande vulnérabilité, les ados peuvent malheureusement être la cible de sextorsion. Cependant, plusieurs actions peuvent être mises en place afin d’accroître la sécurité des jeunes en ligne.
  • En soutenant votre jeune dans la découverte de la sphère numérique et l’affirmation de ses limites, vous l’outillez contre la sextorsion. Il est aussi important de discuter avec votre ado des composantes d’une relation saine et égalitaire et des conséquences potentielles associées au partage d’informations personnelles.
  • En cas de sextorsion, intervenez rapidement et n’oubliez jamais que les seules personnes responsables de la sextorsion sont les personnes qui la commettent. Si votre ado est victime de sextorsion, offrez-lui de l’empathie et votre soutien.

Ressources et outils pratiques

1. Pour vous soutenir:

Si vous vivez une situation qui vous préoccupe, il ne faut pas hésiter à en parler ou à consulter un intervenant ou un professionnel de la santé et des services sociaux :

Info-Santé/Info-Social 8-1-1, service 24/7

Organismes communautaires : maison de la famille, maison des jeunes, etc.

Certains organismes communautaires offrent un programme de soutien aux parents d’ados. Informez-vous auprès des organismes près de chez vous.

Les intervenants scolaires sont aussi de bons alliés.

Si votre sécurité ou celle de votre ado est menacée, composez le 9-1-1 ou contactez le service de police de votre municipalité.

Le service de police peut vous aider dans les cas de violence, intimidation, prévention des gangs de rue, délinquance et autres infractions.

Dernière mise à jour: décembre 2022

Post a Comment

Abonnez-vous à notre infolettre!

Passez En mode ado et abonnez-vous à notre infolettre
envoyée 5 fois par année.

 

Recevez une foule de trucs, conseils et ressources pour mieux comprendre
et accompagner votre ado
  dans son développement, sa santé et son bien-être.