En mode ado orange

Suivez la Direction de santé publique de la Montérégie sur Facebook:

Haut de page
Identité

Compétences sociales

Comment aider son ado à développer les 7 compétences sociales ?

Saviez-vous que sept (7) compétences sociales chez les jeunes ont été associées à une bonne santé, au bien-être et à la réussite éducative? Celles-ci sont importantes puisqu’elles permettent aux jeunes d’être outillés pour faire face aux défis de la vie quotidienne.

 

Dès la petite enfance, les jeunes développent ces compétences à leur propre rythme. La famille, le personnel scolaire et les intervenants de la communauté sont des personnes clés qui y contribuent. Quotidiennement, tous ces adultes offrent du soutien, des occasions d’apprendre et des milieux de vie qui permettent aux ados de réaliser leur plein potentiel. On dit que ça prend tout un village pour élever un enfant, et c’est toujours le cas à l’adolescence!

 

Particulièrement, les périodes de changements dans la vie des jeunes sont de grandes opportunités d’apprentissage. On a qu’à penser à l’arrivée dans une nouvelle école, un déménagement, la rencontre de nouveaux amis, un premier emploi, etc. Or, ces situations sont aussi des moments où les ados peuvent être plus fragiles.  Il est donc important de leur porter une attention particulière lors de ces périodes. Les apprentissages qu’ils feront leurs seront utiles tout au long de leur vie!

 

Permettre aux jeunes de développer leurs compétences, c’est leur donner une chance d’atteindre leur plein potentiel!

1. La connaissance de soi

Capacité du jeune à reconnaître ce qu’il est vraiment (ses caractéristiques physiques, ses intérêts, ses sentiments, ses besoins, ses talents, ses qualités et défauts, ses limites, etc.)

Mieux accompagner

  • Aidez votre ado à reconnaître ses goûts, ses forces et ses faiblesses dans différentes situations.
  • Aidez-le à avoir des attentes réalistes par rapport à lui-même.
  • Encouragez-le à expérimenter différentes activités pour qu’il puisse se découvrir.

2. La gestion des émotions et du stress

Capacité du jeune à réagir adéquatement à des situations stressantes ou difficiles (ex. : examens, injustice, rupture amoureuse), des situations intolérables (ex. : violence, intimidation), de l’adversité (ex. : deuil, maladie).

Mieux accompagner

  • Amenez-le à reconnaître les principaux facteurs de stress et d’anxiété dans sa vie.
  • Proposez de discuter avec lui de diverses stratégies pour s’adapter à différentes situations.
  • Proposez-lui des activités qui favorisent la gestion des émotions et du stress : écriture, arts, sports, yoga, musique, etc.
  • Offrez-lui du soutien pour identifier des solutions possibles. Laissez votre jeune choisir et appliquer la solution qui lui convient le mieux.

3. La demande d'aide pour soi ou pour les autres

Capacité du jeune à demander de l’aide à une autre personne (que ce soit pour lui ou quelqu’un de son entourage) lorsqu’il se retrouve dans une situation qui dépasse ses capacités.

Mieux accompagner

  • Amenez votre ado à reconnaître des situations où il pourrait avoir besoin d’aide, c’est-à-dire des situations où ses limites/ressources sont atteintes.
    • On a besoin d’aide à partir du moment où on n’arrive pas à trouver une solution à une difficulté. Chaque personne est différente. Il n’y a pas de petites difficultés. Par exemple, on peut avoir besoin d’aide pour résoudre un problème en mathématiques comme on peut avoir besoin d’aide pour mettre fin à une situation d’intimidation.
  • Aidez-le à identifier ce qui l’empêche de demander de l’aide (ex. : est-ce la peur? la gêne? l’orgueil? la méconnaissance des ressources existantes?) et trouver des pistes de solutions à ces barrières.
  • Proposez à votre jeune des sources d’informations, des ressources d’aide au besoin ou aidez-le à en trouver.

4. L'adoption de comportements prosociaux

Capacité du jeune à se soucier des gens qui l’entourent, de vouloir comprendre leur point de vue et d’être en relation avec eux.

Mieux accompagner

  • Aidez votre ado à différencier les bonnes amitiés des mauvaises, ce qui le rend heureux versus ce qui le rend nerveux, agressif, triste.
  • Félicitez-le de ses bonnes actions envers les autres.
  • Discutez avec lui du quotidien avec ses amis (ce qu’ils font, ce qu’ils pensent).
  • Désapprouvez l’utilisation de la violence, qu’elle soit verbale, psychologique ou physique.
  • En cas de conflit, aidez votre jeune à trouver des solutions qu’il appliquera lui-même.

5. L’exercice de choix éclairés en matière d’habitudes de vie

Capacité du jeune à faire les meilleurs choix pour sa santé, son bien-être et sa réussite éducative. Ces choix peuvent notamment concerner l’alimentation, le sommeil, l’activité physique, l’hygiène, la consommation de substances (tabac, alcool, drogues) et la sexualité.

Mieux accompagner

  • Discutez avec votre ado des avantages d’adopter de saines habitudes de vie et des comportements sécuritaires.
  • Informez-le des risques associés à différents comportements : consommation de substances (ex. : tabac, vapotage, alcool, drogues), relations sexuelles non protégées, malbouffe, sédentarité, etc.
  • Aidez votre ado à évaluer les conséquences d’un choix plutôt qu’un autre.
  • Encouragez votre jeune à se fixer des objectifs et à prendre des moyens réalistes pour les atteindre.
  • Offrez à la maison un environnement favorable à des choix santé (aliments sains, activités sportives).

6. La gestion des influences sociales

Capacité du jeune à résister aux influences négatives et à agir comme modèle positif.

Mieux accompagner

  • Amenez votre ado à :
    • reconnaître les diverses sources d’influence (ex. : société, parents, médias, amis, etc.) et leurs conséquences.
    • distinguer les influences positives des influences négatives.
    • développer son esprit critique par rapport aux messages véhiculés autour de lui.
    • identifier les situations où il doit utiliser des stratégies pour résister aux influences négatives et les mettre en pratique dans la vie de tous les jours.

7. L’engagement social

Capacité du jeune à participer activement aux prises de décisions et aux actions qui ont un impact positif sur sa santé, son bien-être et sa réussite éducative. Ces actions devraient avoir des répercussions tant sur lui-même que sur les autres jeunes de sa communauté.

Mieux accompagner

  • Encouragez votre ado à s’impliquer dans différentes activités à l’école et dans la communauté (ex. : activités culturelles et sportives, comités étudiants, bénévolat, activités de la maison des jeunes, etc.).
  • Discutez avec votre ado des règles et des conventions sociales et de l’importance de les respecter.
  • Impliquez-le dans la prise de décisions concernant la vie de famille (ex. : le partage des tâches).

Ressources et outils pratiques

Des livres pour en savoir plus

de Céline Boisvert, Collection du CHU Sainte-Justine pour les parents

Collection du CHU Sainte-Justine pour les parents de Michel Delagrave

Collection du CHU Sainte-Justine pour les parents

Guide pratique à l’intention des parents, des auteurs Germain Duclos, Danielle Laporte, Jacques Ross

Les définitions présentées dans cette page sont inspirées du site Web :
Faire ÉKIP pour la santé, le bien-être et la réussite des jeunes.

Dernière mise à jour: février 2020

Abonnez-vous à notre infolettre!

Passez En mode ado et abonnez-vous à notre infolettre
envoyée 5 fois par année.

 

Recevez une foule de trucs, conseils et ressources pour mieux comprendre
et accompagner votre ado
  dans son développement, sa santé et son bien-être.